PENSEZ A CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR
ET ALLEZ DANS LES ARCHIVES DU BLOG, VOUS Y TROUVEREZ DES IDEES DE RANDOS.

dimanche 17 février 2019

Mon trail de Las Caladas.

Ca y est, on y est !! Le premier trail de l'année. Las Caladas parcours de 25km et 800D+. J'ai un temps de référence qui date de 2014 où j'avais le parcours en 2h45. Depuis il y a eu quelques modifications mais à quelque chose près, c'est pareil. Ca me donne un point de repère. Je ne sais pas ou j'en suis physiquement. Je pense être assez bien. Mon objectif, éviter de me blesser et essayer d'avoir un chrono proche d'il y a 5 ans.
Katia a fait cette course l'an dernier, je l'avais accompagné. Son chrono était de 3h34. Objectif, essayer de faire mieux.
On va s'échauffer un peu...
 On va croiser Philippe qui découvre cette course.
Il va nous faire une photo souvenir. 😊
On s'est laissé un peu débordé, la majorité des concurrents sont déjà sur la ligne. On voulait bien se placer, tant pis….

Une dernière photo ensemble avant le départ.
8h30, c'est parti !! J'essaie de me faufiler pour regagner un maximum de places.
 On va passer sous la route puis repartir dans l'autre sens.
 On peut voir ainsi les coureurs derrière nous. Je ne vois pas Katia, il y a trop de monde.
 Les trois premiers kilomètres sont plats. Ce n'est pas pour me déplaire ! 😊 Philippe vient de me doubler tout en m'encourageant.
 On rentre sur la piste. J'ai réussi à récupérer pas mal de places. Maintenant faut que je calme un peu si je veux arriver au bout.
 Le fameux premier mur. Ceux qui ne connaissent pas, ont du être surpris. Ca calme ! 😁
 La pente est moins forte, on peut reprendre le mode course.
 Les arbres fleuris nous rappellent que le printemps n'est plus très loin. D'ailleurs à signaler une température douce avec peu de vent ce qui est rare. Ce sont des conditions idéales pour courir.
Un de ces cailloux va me provoquer une légère entorse. La douleur est vive sur le moment. Mais pour être un spécialiste des entorses, je sais que tant que c'est chaud je peux continuer. Faut juste que j'évite de me la retordre !                                                                                                                         
 C'est un parcours très roulant. On court beaucoup, j'adore !!


 Là, ça ne se voit pas sur la photo mais c'est une piste qui monte. La pente n'est pas terrible mais ça fait mal à ceux partis trop vite. Je vais la passer entièrement en courant. Ma cheville est moins douloureuse, je suis rassuré.
 Après cette piste, on va prendre un sentier dans les Auzils pour traverser un canyon.
 J'aime beaucoup cette partie.
La fin de ce canyon…. Quelques marches à monter.
 Panneau danger. Il se situe juste avant une descente raide dans la roche, équipé d'une corde.
 Là il est clair qu'on ne court pas !! 😊
 Ensuite on va longer un peu la falaise. Puis on va descendre avant de remonter un peu plus loin.

 On passe sous la fameuse arche. Bel endroit encore !

On est sur le plateau. Les étangs et la mer au loin. On va descendre et passer au milieu des vignes.

 Un des nombreux bénévoles. Merci à eux pour leur gentillesse et leur efficacité.
 Au 17ème kilomètre se trouve le ravitaillement. J'ai tout ce qu'il faut sur moi, je ne m'arrête pas. Je me sens bien, je continue de grignoter des places. Je suis sur un rythme où je suis à l'aise. Pour le moment pas de fatigue ni de crampe. Un miracle !! 😊
 A mon grand étonnement, je rattrape Phillipe (sac bleu). On s'échange quelques mots. Il a eu un coup de barre. Il n'est pas dans un bon jour. Ca arrive. Je lui dit de s'accrocher, de serrer les dents.
 Je continue toujours sur le même rythme. Je grapille place après place. Je prends beaucoup de plaisir. Je pense souvent à Katia, me demandant si ça va pour elle, si elle n'en bave pas trop...
 Une petite cote qui fait mal.
 Encore une succession de petites montées.

 On va descendre au niveau de la mer. J'avais ce groupe en point de mire depuis un moment, j'ai réussi à revenir sur eux.

La piste cyclable. J'accélère un peu mais quelques débuts de crampes vont très vite me calmer.
 Heureusement ça va vite passer. La dernière montée de la journée. Je vais doubler tous ces concurrents.

 Un concurrent des Esclop d'Azun derrière moi. Je viens de le doubler.
 Dernière descente. Là je ne vais pas faire de photos car c'est sur un sentier assez technique. Je préfère me concentrer ou je mets les pieds.



Il reste plus que 2km jusqu'à l'arrivée. Vu mon chrono, je vois que je vais faire mieux que la dernière fois.
 Il n'y a plus de places à reprendre, ils sont trop loin. Je vais faire en sorte de ne pas me faire doubler.

 L'entrée dans Gruissan.
 Passage dans le parc avant d'atteindre le centre ville.

 L'arrivée est dans le palais des congrès. Je vais mettre 2h34'01". et je termine 134ème sur 564. Trop content de ma course. Seule ombre au tableau, la petite entorse. Mais c'est une PETITE entorse donc ça devrait aller.
Je repars pratiquement aussitôt à la rencontre de Katia. Je vais voir Philippe qui arrive à l'instant.
Je vais faire 2km en marchant jusqu'à la dernière descente. C'est là que je vais attendre Katia. Elle arrive !
 Elle n'a pas trop le moral. Elle a eu des crampes depuis le 11ème kilomètres.
 Je vais l'encourager du mieux possible. D'autres crampes vont lui faire perdre quelques places. On alterne marche et course sur la piste cyclable. On rentre dans Gruissan.
 Allez plus que 800m !! 😊

 Les derniers mètres. Elle retrouve le sourire.
 Le palais des congrès.
 Ca y est, c'est fini !! Elle en a plein les pattes mais est arrivée au bout. Elle finit 502ème et a mis 10mn de moins que l'an dernier.
Le parcours de la course.

Et comme chaque année, ça se termine par un cassoulet ! On a besoin de reprendre des forces !! Maintenant on a une semaine pour récupérer avant la nocturne du Béout. Pour ma part, je ne suis pas certain de pouvoir la faire. On va voir comment évolue ma cheville. Ce soir, au lit de bonne heure !!! 😊😴